Marathonienne

PHILIPPE HIQUILY

  • Poids : 0.145 kg
  • Dimensions : 16 × 11.5 × 6 cm
  • Année : 1981
  • Matériau : Fonte de métal
  • Tirages : 1000 exemplaires
  • Signature : Signé Hiquily
Art for all

500.00 inc. Vat

4 en stock

Plus d’informations

Édition "Art for all" par Galerie LOFT Paris

1981 - Ed.2020,
Fonte de métal peinte en noir, 145 grammes,
Dim. de la boite : 20 x 14,5 x 9 cm,
Certificat d'authenticité inclus.

Retrouvez la collection "ART FOR ALL", cliquez ici !


L'Oeuvre
Initialement conçue en 1981 au format monumental de 6 mètres de haut, la Marathonienne est aujourd’hui devenue l’œuvre la plus iconique de Philippe Hiquily. Mise à l’honneur dans de nombreux évènements culturels en Europe ou aux quatre coins du monde et révélée au grand public par la série américaine Billions, elle marque les esprits par la douceur de ses courbes et l’érotisme de sa figure qui contrastent avec la rigueur de sa composition (la géométrie parfaite d’un cercle divisé en 3 angles de 120° grâce à un axe central). Cette sportive moderne, immortalisée dans un moment de grâce ultime, à la fois forte et indomptable, est rendue vulnérable par l’instant volé dans lequel elle semble suspendue. Généralement présentée dans des formats monumentaux, la Marathonienne se dessine en petit format pour la collection Art for All, prouvant une fois de plus que la grâce de ses formes ne se refuse aucune limite.


L'Artiste
Né à Montmartre en 1925, Philippe Hiquily est un artiste singulier, sculpteur, mais aussi créateur de mobilier, de bijoux, de gravures et d’œuvres expérimentales cinétiques et électroniques. Son travail est principalement axé sur des jeux de formes et d’équilibres et des « accouplements » de sculptures et d’objets. Qu’elles soient en fer, en laiton ou en acier, stabiles ou mobiles, petites ou monumentales, ses sculptures possèdent toutes ce même principe, l’art doit être drôle, ludique et esthétique. Mouvements, courbes et matières sont autant de manières de donner vie au métal métamorphosé en support d’érotisme. De New York à Paris, des Musées d’Arts premiers aux Salon de la Noblesse, cet amoureux des femmes, protégé de Germaine Richier, ami d’Arman, César, Jodorowsky ou Alain Jouffroy, Officier de L’Ordre National des Arts et Lettres, bon vivant et grand amateur de cigares a su, tout au long de sa vie, totalement bouleverser notre regard sur la sculpture.