Mini Michelin China – Silver LI LIHONG

  • Poids : 0.855 kg
  • Dimensions : 10 × 9 × 8 cm
  • Année : 2020
  • Matériaux : Fonte de métal
  • Tirages : 999 exemplaires
  • Signature : Signé en dessous
Art for all

300.00 inc. Vat

Plus d’informations

OEUVRE

« Même les ouvriers qui réalisent les tâches les plus petites accomplissent quotidiennement une œuvre. » François Michelin, Hors-série Michelin, Ed. La Montagne, 2007

 

À la croisée des cultures et des mondes, Li Lihong ne cesse de nous surprendre avec ses figures hybrides issues de la rencontre de l’art et de l’iconographie contemporaine.

Sa dernière œuvre, Michelin China, emprunte ainsi sa forme autant à la religion qu’à la publicité. Dans une pause méditative, un bonhomme Michelin, célèbre icone de la marque française qui évoque de par le monde l’excellence gastronomique et le luxe, se transforme en Bouddha. Son visage impassible, presque effacé, et ses traits qui soulignent un visage serein inspirent un profond sentiment de calme et de détente qui contraste avec le degré parodique du choc culturel. Quant aux couleurs et aux motifs qui ornent cette œuvre, elles renvoient tantôt aux idoles des temples, tantôt à la porcelaine ancestrale chinoise, comme pour nous rappeler à quel point Li Lihong sait créer des ponts entre le traditionnel et le contemporain. Une fois de plus l’artiste nous fait sourire autant qu’il nous fait rêver, nous projetant au cœur de son univers grâce à cette nouvelle oeuvre intégrée à la collection Art for All. Un véritable concentré de félicité.

-----

Édition "ART FOR ALL" par Galerie Loft,
2020, Fonte de métal peint,
Coloris argenté,
Motifs de nuages bleus,
H.10 x L. 9 x P. 8 cm - 855 gr.
Signé en dessous et numéroté à 999 ex.
Dim. de la boite (avec étui de protection) : H.11 x 15 x 15 cm.

Retrouvez la collection "ART FOR ALL", cliquez ici !


ARTISTE

Né en 1974 à Jingdezhen (Chine), capitale mondiale de la porcelaine, LI LIHONG s’est formé dès le plus jeune âge à l’art de la céramique auprès du grand maître Qin Xiling. Bien que son travail s’inspire des traditionnelles porcelaines royales qui ont fait la réputation de son village, LI LIHONG conçoit ses œuvres en leur insufflant une vision résolument contemporaine. Il réinvente la porcelaine chinoise de manière radicale après avoir intériorisé toutes les influences internationales (publicité, culture de consommation), notamment les grandes firmes telles que Coca-Cola ou McDonald’s implantées en Chine dans les années 1980. Avec ses œuvres d’art hybrides, Li Lihong retranscrit toute la qualité ancestrale de la porcelaine traditionnelle désormais apposée à de nouvelles formes nées de la rencontre de l’Orient et de l’Occident, créant de véritables icônes modernes, à la fois surprenantes, fragiles et poétiques.