Cash CHEN MAN

'valu
  • Dimensions : 62 × 80 cm
  • Année : 2007
  • Genre : Photographie
  • Signature : Signé et daté par l'artiste
  • Technique : Impression photographique

Plus d’informations

Première publication 2007, iLook Magazine


ARTISTE

Née en 1980 à Pékin en Chine. Jeune diplômée de l’Académie Centrale des Beaux Arts de Pékin, Chen Man débute sa carrière de photographe en réalisant de nombreuses couvertures pour la revue Vision, magazine mensuel dédié à la mode.

A seulement 29 ans, elle a déjà réalisé de nombreuses couvertures de magazine de mode. Chen Man est la « star » émergente de la photo de mode en Chine. Jeune et talentueuse, elle a développé son propre style photographique, mettant en scène principalement des femmes dont elle sublime la beauté, tout en éveillant notre curiosité par des éléments incongrus dans les compositions. Si l’on analyse les magnifiques arrière-plans, on découvre des fumées d’usines, des poissons aux écailles scintillantes comme des bijoux, une ville futuriste où les plans sont basculés, des façades englouties dans une soyeuse matière. Ici encore une fusée sur son aire de lancement semble nous rappeler à une réalité industrielle. Des couleurs fabuleuses, un lissé de la peau, des maquillages hyper travaillés, une fraîcheur éclatante et une maîtrise de la technique 3D, font de son travail une création unique.

De photographe publicitaire, Chen Man est devenue artiste. Elle expose ses œuvres dans les meilleurs musées et galeries de Chine où elle est considérée comme un des talents les plus prometteurs de sa génération. Au printemps 2008, elle participe à l’exposition « China Design » au Victoria & Albert Museum à Londres, pour laquelle une de ses photos qui a été choisie comme affiche.

ICÔNE DE MODE

Chen Man devient rapidement une «icône» de la l’univers de la mode. Reconnue pour ses clichés somptueux et étranges elle ouvre ainsi la photographie de mode à une nouvelle esthétique. En poursuivant ses recherches dans le domaine artistique elle sublime la beauté des femmes en les insérant dans des compositions aux éléments incongrus venant questionner nos sociétés industrielles et de surconsommation.Avec son esthétique unique elle explore des thèmes contemporains, mais toujours inspirés par des éléments traditionnels chinois, afin de décrypter la société actuelle de l’intérieur. En réinventant le corps de la femme, des lignes les plus épurées aux plus kitsch, elle en fait un support de réflexion sur la pollution qui s’impose chaque jour un peu plus à nous, tant de manière physique que spirituelle, et transforme la femme du XXIe siècle en une créature hybride et troublante.