Gustavo Urruty est né en 1966 dans une ville d’Argentine à Chascomùs. Fait ses premiers études jusqu’à devenir Bachelier d’Honneur…

Biographie

Gustavo Urruty est né en 1966 dans une ville d’Argentine à Chascomùs. Fait ses premiers études jusqu’à devenir Bachelier d’Honneur à l’Institut Cristo Rey de Lezama. Peint depuis son enfance. A l’age de 11 ans, il gagne le concours de dessin des écoles et prend des cours de peinture. Elève à l’Université de Philosophie et Lettres de Buenos Aires (UBA), étudiant des Lettres et Histoire de l’Art. Rencontre à 20 ans le célèbre photographe argentin Aldo Sessa, dont il dévient l’élève. Depuis 1990 il est résident à Paris. Il devient top model pour les prestigieux couturiers de l’époque et le modèle de grands photographes de la mode. Il démarre ses « Carnets Intimes Photographiques » à partir de ce moment là, avec Leica M3, appareil mythique des années 50 et ce jusqu’à aujourd’hui. Son approche sensible des sujets qu’il décrit au cours de ses découvertes, promenades et voyages, fait de ses photographies intimes un carnet à la résonance universelle. Parallèlement il étudie le nu, aux ateliers de Montparnasse en 1994. Il inaugure sa série de «Papers Works» en 1995, avec ses «Pastels Abstraits», suivi de la série «Elements», puis les «Pages qui Volent», en technique mixte avec des poèmes et écrits, ensuite «les Poubelles», série en papiers, cartons et sacs en papier récupérés. Fin 1999, il engage la série des «Newspapers» créations d’oeuvres réalisées avec les journaux en provenance du monde entier.

A partir de 2000, il expose à Paris, ce sera le départ d’une série d’expositions en France, en Belgique, en Argentine, en Espagne, au Museo de la Diputaciòn de Malaga, ainsi qu’au Mexique, à la foire d’art contemporain, MACO. Depuis il revient à la géométrie et au dessin avec le thème de ses «Da Vinci Code» et développe son travail autours du «concept de construction spatiale» en utilisant le dessin et les divers techniques mixtes, jusqu’à la sculpture. En 2007 il fonde «Fernelmont Contemporary Art», festival d’art contemporain en Belgique, au Château de Fernelmont, dévient ainsi Directeur Artistique et Curateur d’exposition d’artistes contemporains. Ses récentes expositions de photographies ont trouvé un grand succès, « Amours Nécessaires », en 2019 à Paris, à la Galerie Loft (rue des Beaux Arts) pendant le mois de la photo. Il participe à la Foire Photo Doc 2020 avec son exposition en Solo-Show « Le pouvoir de l’intime » (édition suspendue et postposé par la Covid et réalisée finalement l’année d’après). En 2021, il est sélectionné par « Human Rights International » et participe en Italie à l’exposition annuel à Trento. Cet année il est très remarqué à Paris par son Solo Show à la Foire Photo Doc 2022 « A(d)venir ». A Arles 2022, partir du 2 juillet jusqu’au 4 septembre présentation « Aux âmes sensibles » adaptation de son Solo Show Photo Doc 2022. En préparation « New York, Fin de Siècle » sa nouvelle exposition en novembre à Paris, à la Galerie Loft, avec une sélection des photographies historiques des années 90 à New York City.

Parcours