APPLE’S CHINA D.80 CM Argent

LI LIHONG

  • Dimensions : 80 × 80 × 80 cm
  • Année : 2015
  • Matériau : Inox poli miroir
  • Tirages : 8 exemplaires + 4 E.A.
  • Signature : Signé à la main

Plus d’informations

3 exemplaires sont rehaussés d'un vernis de couleur bleu appliqué par pyrolyse,
Peinture à la main.


En 2015, Li Lihong réalise une nouvelle édition de ses fameuses pommes « Apple China ». D’un format plus imposant, elle vient symboliser la lutte constante (souvent traduite par la surenchère) entre les continents américains et asiatiques pour la conquête de la domination des marchés économiques.
Pour la première fois, Li Lihong intègre également un nouveau matériau, l’acier inox, matériau né en Europe et importé tardivement en Chine. Le traitement de l’inox, lisse et brillante, véritable clin d’œil au sculpteur pop Jeff Koons, contraste fortement avec le rendu décoratif de la peinture traditionnelle apposée sur une peinture en trompe l’œil imitant à la perfection les céramiques de l’artiste.
En changeant de support Li Lihong reste ainsi fidèle à son art (tous les étapes de créations, du martelage de l’inox à la peinture sont réalisées artisanalement à la main) pour nous offrir ce qu’il fait de mieux : porter un regard amusé sur le monde d’aujourd’hui insufflé par la subtilité, l’ironie et l’harmonie de sa pratique artistique.


Li Lihong est un artiste originaire de la province de Jiangxi et plus précisément du village Jingdezhen, célèbre pour la production de porcelaine royale de Chine depuis des siècles.

Nourri par une tradition illustre, Li Lihong rêvait dès son plus jeune âge de devenir à son tour un grand céramiste. C’est ainsi qu’il s’est formé à l’art de la céramique, auprès du grand maître Qin Xiling. Cependant, contrairement au travail très traditionnel de ce dernier, Le jeune artiste s’inspire des plus grandes céramiques de l’histoire de la Chine, tout en apportant une touche contemporaine à ses oeuvres.

Intériorisant toutes les influences de la société contemporaine internationale, de la publicité à la culture de consommation assimilés par la culture chinoise suite à l’arrivée dans le pays de telles que Coca-Cola ou McDonald’s dans les années 1980, Li Lihong retranscrit dans ses céramiques la qualité ancestrale de la porcelaine traditionnelle insufflée dans de nouvelles formes nées de la confrontation entre tradition et modernité, et plus spécifiquement la rencontre de l’Orient et l’Occident.

En savoir plus, cliquez ici !