TABLE BASSE – CITÉ AVENIR

FRANCESCO MARINO DI TEANA

  • Dimensions : 45 × 55 × 126 cm
  • Année : 1960
  • Matériau : Acier patiné ciré, Plateau verre
  • Tirages : 8 exemplaires + 4 E.A.
  • Signature : Signé du poinçon de l’artiste

Plus d’informations

Plateau Verre : 75 x 75 cm

Référencé au Catalogue Raisonné de l’artiste sous le N°1319 - Page 493

Éditions LOFT, 2018, sous la direction de Nicolas Marino di Teana et Malika VINOT


Mobilier • Marino Di Teana

Dans le parcours créatif de Marino di Teana, l’art n’a jamais été cantonné à un univers purement esthétique. Il n’avait aucune difficulté à envisager le caractère fonctionnel d’une œuvre ou la dimension esthétique d’un bâtiment. Rapprocher l’art et l’industrie était pour lui naturel, non seulement par ses œuvres (comme pour la Conquête de l’espace réalisée pour une usine de Saint Gobain) mais également par sa vision humaniste de la création. Il ne faisait aucune différence entre un ouvrier, un industriel ou un architecte. Pour lui tous travaillent dans la même direction à améliorer le monde. C’est avec cette même sensibilité que le conservateur François Mathey organise en 1962 l’exposition « Antagonismes 2, l’objet » au Musée des Arts Décoratifs. A cette occasion il commanda à plus d’une centaine d’artistes la réalisation d’objets d’arts décoratifs ou utilitaires. Le mobilier réalisé par Marino à partir de petites maquettes imaginées quelques années plus tôt se veut à la frontière de tous ces mondes. Il réunit l’artiste dans son processus créatif, le Musée et l’industrie, clairement identifiée par la mise en avant des fabricants de matériaux (Uginox et Saint-Gobain) dans la présentation des œuvres.