VILLEMIN – H. 150 cm

FRANCESCO MARINO DI TEANA

  • Dimensions : 150 × 189 × 77.5 cm
  • Année : 1975
  • Matériau : Acier Corten
  • Tirages : 8 exemplaires + 4 E.A.
  • Signature : Signé du poinçon de l’artiste

Plus d’informations

Référencé au Catalogue Raisonné de l’artiste sous le N°859 - Page 333

Éditions LOFT, 2018, sous la direction de Nicolas Marino di Teana et Malika VINOT


Après l’élaboration de structures dédiées à l’équilibre des formes et des masses, Marino part explorer les courbes. Des œuvres telles que l’Hommage à Villemin, l’Aube ou la Liberté marquent à la fois l’extension de ses recherches sur la désintégration du cercle et une véritable maturité plastique et esthétique.

Dans l’œuvre Aube, également appelée Aurore ou Éclipse, les énergies sont concentrées au maximum, cristallisées au cœur d’un espace chargé de toute la densité et la puissance de la composition. De ce centre névralgique émane, à l’image du lever de soleil qu’il évoque, un rayon de lumière, trait d’union liant le ciel et la terre, les lignes et les masses, les vides et les pleins...

Dans son ouvrage de 1987 Tomas Alva Negri la décrira ainsi comme «la forme la plus parfaite et la plus harmonieuse réalisée par Marino di Teana».
Dans une autre œuvre iconique de l’artiste, Liberté, les lignes et les espaces vont à l’inverse se multiplier pour mieux s’agencer dans un ballet d’une extrême précision, révélant le mouvement et les rythmes capables de s’extraire de ce gigantesque monument de métal de plus de 100 tonnes.